Quels mets peuvent être accompagnés de saké ?

Le saké, cette boisson emblématique du Japon, est de plus en plus populaire à travers le monde. Mais saviez-vous qu’il peut être accompagné de différents mets pour sublimer leurs saveurs ? Que vous soyez amateur de sushi, de ramen ou de tempura, vous trouverez dans cet article des conseils avisés pour choisir le saké parfait qui mettra en valeur vos plats préférés.

Les accords parfaits entre saké et délices japonais !

Les accords parfaits entre saké et délices japonais !

Sujet a lire : Quels sont les 10 meilleurs aliments pour la santé ?

Le saké, boisson traditionnelle japonaise, offre une palette de saveurs unique qui peut être parfaitement complémentaire avec certains mets japonais. Que vous soyez friand de sushi, de ramen ou de tempura, l’association du saké avec ces plats emblématiques peut révéler de nouvelles dimensions gustatives.

1. Sushi : Le saké et les sushis forment un mariage parfait. Lorsque vous dégustez du nigiri au saumon ou du maki aux crevettes, optez pour un saké Ginjo. Son goût floral et fruité s’harmonise merveilleusement avec la fraîcheur des poissons et la délicatesse des algues.

A voir aussi : Nettoyer et entretenir un robot cuiseur : quelques conseils pratiques

2. Ramen : Les ramen, ces nouilles japonaises incontournables, sont généralement associées à un bouillon riche en saveurs. Pour accompagner ce plat réconfortant, un saké Junmai s’accorde à merveille. Son,caractère rond et légèrement sec se marie parfaitement avec les différentes couches de goût des ramen.

3. Tempura : La tempura, friture légère et croustillante, est un délice très apprécié au Japon. Pour accompagner cette spécialité, un saké d’entrée de gamme fait souvent l’affaire. Le saké Honjozo, avec sa texture légèrement sucrée et sa finale sèche, contraste agréablement avec la légèreté des beignets et met en valeur leurs saveurs.

4. Yakitori : Ce classique de la cuisine japonaise, composé de brochettes de viande grillées, se marie magnifiquement avec un saké sec appelé Koshu. Ce type de saké, vieilli pendant plusieurs années, offre des arômes subtils et complexes qui se marient harmonieusement avec la légère fumée des yakitoris.

5. Okonomiyaki : Cette galette japonaise garnie de divers ingrédients, tels que du chou, des fruits de mer et des légumes, est un vrai délice. Pour l’accompagner, un saké sec et vif comme un Junmai Ginjo s’accorde parfaitement avec les saveurs contrastantes de ce plat.

N’hésitez pas à explorer différentes variétés de saké et à expérimenter pour trouver les accords parfaits avec vos plats japonais préférés. Vous verrez que chaque combinaison apportera une nouvelle dimension à votre expérience culinaire.

Pour en savoir plus sur les accords entre saké et mets japonais, consultez cet article complet sur le site Danone Conseils : Avec quel plat peut-on consommer du saké  ? .